Accueil Actualités MSD crée 50 emplois supplémentaires

MSD crée 50 emplois supplémentaires

Posté le 08 Oct. 2018


MSD, l’un des plus grands groupes mondiaux de santé animale, a posé la première pierre d’un nouveau bâtiment pour la production d’antiparasitaires. 50 emplois seront créés en 2020.

« Avec ce nouveau bâtiment, le site d’Igoville deviendra le plus important du groupe MSD Animal Health en produits pharmaceutiques hors vaccins » annonce Raphaël Tramier, directeur du site de production MMD (Merck Manufacturing Division) d’Igoville.

Le 2 octobre, il a posé la première pierre d’un nouveau bâtiment de 1 800 m2, avec Sylvie Blandin, maire d’Igoville et Jean-Marc Moglia, vice-président chargé du développement économique à l’Agglo.
Il sera dédié à la fabrication, pour le monde entier, de Bravecto Spot-on et Bravecto Plus, deux antiparasitaires externes destinés à protéger les chiens et chats contre les puces et les tiques.
Il comprendra un atelier de fabrication et un atelier de remplissage et de conditionnement de petits tubes.

38 millions seront investis dans cette réalisation. A terme, l’usine assurera la production de 25 millions d’unités pour le marché mondial. Cette nouvelle ligne de production sera opérationnelle à partir de 2020, ce qui permettra de tripler la production actuelle du site MSD.
Cette augmentation de la capacité de production engendrera la création de 50 postes. 

MSD animal Health offre aux vétérinaires, éleveurs et propriétaires d’animaux de compagnie une gamme de 200 produits vétérinaires, vaccins et solution de santé, l’une des plus larges au monde.

N°2 mondial, la société investit fortement en recherche et développement et possède une chaîne d’approvisionnement internationale. Le groupe est présent dans plus de 50 pays et ses produits sont commercialisés sur 150 marchés. En France, il possède deux sites de production :  à Igoville (190 personnes) et Segré, près d’Angers (110 personnes). 



Partager cette page